« Parce que vous n’avez pas eu assez confiance en moi pour m’honorer comme saint… vous ne ferez pas entrer cette communauté dans le pays que je lui donne. « 

Jan 6, 2023
  1. A L’ECOUTE DE LA PAROLE DE DIEU
    Lecture de l’Écriture – Nombres 20:1-13

– Nombres 20:12

L’une des plus grandes menaces dans le désert est de manquer d’eau. Dans le désert de Zin, il n’y avait pas d’eau à boire pour Israël, et il semblait que Dieu les laissait mourir dans le désert. Mais Dieu est venu à la rescousse.

Ce n’était pas la première fois que Dieu fournissait de l’eau dans le désert. Plus tôt dans le voyage d’Israël, Dieu avait ordonné à Moïse de frapper un rocher. Moïse a obéi, et de l’eau a jailli (Exode 17:1-7). Mais maintenant, Dieu a dit à Moïse de ne parler qu’au rocher. Mais Moïse, irrité par les plaintes du peuple, a frappé le rocher, et le Seigneur a dit plus tard : « Parce que tu ne m’as pas honoré comme saint, tu ne feras pas entrer Israël dans le pays. »

Obéir à ce que Dieu dit peut être difficile. Il peut être difficile de croire que les commandements de Dieu sont pour notre bien. Mais désobéir à Dieu conduit à des problèmes. Nos vies ne peuvent pas s’épanouir lorsque nous nous rebellons contre ce que Dieu dit.

Dieu a eu la bonté de donner de l’eau à son peuple malgré la désobéissance de Moïse. Et Dieu est bienveillant envers nous malgré notre péché. Paul nous rappelle dans 1 Corinthiens 10:4 que Jésus était le rocher spirituel qui accompagnait Israël et auquel ils ont bu dans le désert. Il a pris les coups pour nous afin que nous puissions avoir l’eau vive dont nos âmes ont besoin.

PRIERE : Jésus, merci d’avoir pris les coups à notre place et de nous avoir donné ton eau vivifiante. Aide-nous à toujours t’obéir. Amen.
Tom Groelsema
– Nombres 20:12

L’une des plus grandes menaces dans le désert est de manquer d’eau. Dans le désert de Zin, il n’y avait pas d’eau à boire pour Israël, et il semblait que Dieu les laissait mourir dans le désert. Mais Dieu est venu à la rescousse.

Ce n’était pas la première fois que Dieu fournissait de l’eau dans le désert. Plus tôt dans le voyage d’Israël, Dieu avait ordonné à Moïse de frapper un rocher. Moïse a obéi, et de l’eau a jailli (Exode 17:1-7). Mais maintenant, Dieu a dit à Moïse de ne parler qu’au rocher. Mais Moïse, irrité par les plaintes du peuple, a frappé le rocher, et le Seigneur a dit plus tard : « Parce que tu ne m’as pas honoré comme saint, tu ne feras pas entrer Israël dans le pays. »

Obéir à ce que Dieu dit peut être difficile. Il peut être difficile de croire que les commandements de Dieu sont pour notre bien. Mais désobéir à Dieu conduit à des problèmes. Nos vies ne peuvent pas s’épanouir lorsque nous nous rebellons contre ce que Dieu dit.

Dieu a eu la bonté de donner de l’eau à son peuple malgré la désobéissance de Moïse. Et Dieu est bienveillant envers nous malgré notre péché. Paul nous rappelle dans 1 Corinthiens 10:4 que Jésus était le rocher spirituel qui accompagnait Israël et auquel ils ont bu dans le désert. Il a pris les coups pour nous afin que nous puissions avoir l’eau vive dont nos âmes ont besoin.

PRIERE : Jésus, merci d’avoir pris les coups à notre place et de nous avoir donné ton eau vivifiante. Aide-nous à toujours t’obéir. Amen.
Tom Groelsema

Rev. Marc Nabie
0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication récente
Loading
A lire Egalement