Éphésiens 6:4 Pères, n’aigrissez pas vos enfants, mais formez-les et exhortez-les, afin de les élever comme le Seigneur le veut.

Nov 28, 2022

Lecture: Deutéronome 6:4-7

 

Un enfant est un cadeau de Dieu aux parents. Et combien de mères et de pères ne sont pas comblés lorsqu’ils tiennent leur enfant dans leurs bras pour la première fois. Mais avec ce don, Dieu leur donne aussi une tâche, une responsabilité. Les enfants grandissent pour devenir des personnes matures et indépendantes. Et les mères et les pères sont les premiers guides dans la vie.

 

Un proverbe africain dit qu’un enfant est élevé avec deux voix : une voix de basse et une voix de soprano. Cela signifie qu’un enfant a besoin à la fois de limites et d’amour. Lâcher un enfant et lui laisser toute la liberté semble affectueux, mais c’est souvent cruel : vous n’offrez pas à l’enfant la sécurité dont il a besoin. D’autre part, laisser un enfant marcher sur la laisse de toutes les règles est également une erreur.

Les erreurs d’éducation peuvent rendre les enfants amers, écrit Paul. Et en plus : les enfants risquent d’avoir une image déformée de Dieu, leur Père céleste.

Pères et mères : n’oubliez pas la voix haute et la voix basse. Surtout, posez vos questions sur l’éducation des enfants à Dieu, qui est aussi votre Père céleste. Et parlez-en : entre vous, avec vos enfants – lorsqu’ils grandissent – et dans l’église.

 

 

Réflexion :

Connaissez-vous l’amertume de votre éducation ? Pourriez-vous faire quelque chose à ce sujet ?

Comment l’église pourrait-elle aider les parents à élever leurs enfants ?

Rev. Marc Nabie
0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication récente
Loading
A lire Egalement